L'année du CGJ

Démocratie : qu'est-ce que c'est ?

Le Conseil général des Jeunes existe avant tout pour faire connaître la vie du département et la démocratie au nivau locale. Il a été conçu pour que les collégiens puissent s'exprimer et faire valoir leurs idées sur les sujets qui les concernent de plus près. Nous nous intéressons à la vie dans les collèges, aux conditions de vie de la jeunesse d'aujourd'hui, au sport, à la culture, à l'environnement et à plein d'autres thèmes. La mission dont nous nous sommes chargés est de nous inscrire de façon active dans la vie du département. Les idées que nous défendons, les projets que nous menons sont destinés à tous les collégiens qui peuvent tous participer à leur réalisation.

Au fil des mois

Nous proposons des thèmes qui nous intéressent nous, et les collégiens que nous représentons. A partir de ces thèmes se dégagent des idées d’actions concrètes. Lorsque nous avons déterminé l’action à mener, nous préparons un calendrier de travail, répartissons les tâches, nous prenons contact avec des personnes ou des associations susceptibles de collaborer avec nous... Tout un travail d’organisation que nous apprenons au sein de nos commissions et que nous poursuivons mois par mois.

C'est nous qui décidons !

Après notre réunion plénière d'installation qui a lieu en novembre/décembre, nous nous réunissons deux fois en assemblée plénière afin de présenter notre travail devant tous les Conseillers généraux juniors et les invités - des chefs d’établissement, l’Inspecteur d’Académie et le Directeur de l’Enseignement Diocésain, nos parents... Nous faisons un rapport de nos activités et demandons l’approbation des autres Conseillers pour nos projets.

C'est nous qui travaillons aussi !

Le gros de notre emploi du temps est la mise en oeuvre de nos décisions. Mais il ne faut pas imaginer que nous restons assis pendant toute une après-midi à écouter et à être sage ! De l'avis de tous, le CGJ est un lieu où on s'amuse, où on peut s'exprimer et se sentir utile. Il faut un peu de réflexion, mais qui veut rester sans rien faire, pas nous !

Le bilan

Nous nous donnons comme objectif de présenter en fin d'année 1 réalisation concrète. Un événement qu'on organise, un objet qu'on crée, une enquête qu'on mène, etc. Comme toute organisation démocratique, nous faisons un rapport en fin d'année pour justifier nos actions et les dépenses qui y sont liées.



 
 

Vous êtes sur un site du portail www.sarthe.com